Début de saison pour le Glacier de la Grande Motte à Tignes

À 3500 m d’attitude règne un petit parfum d’hiver la quasi-totalité du glacier de La Grande Motte est ouvert et ils sont plusieurs centaines à venir profiter du grand air ainsi les trois quarts des skieurs s’entraîne en club venue des quatre coins de l’Europe mais on compte toutefois quelques malins qui vois ici les vacances parfaites.

« C’est propre il fait frais c’est vraiment l’opposé de la plage et de la ville avec son monde et sa pollution ici on se sent vraiment bien et puis il y a aussi de l’adrénaline il y a vraiment tout ce qu’on veut. »

Plan piste de ski glacier de la grande motte

Mais le plaisir de la glisse en T-shirt nécessité pour le service des pistes beaucoup de travail et se prépare des mois à l’avance qui plus est au vu du faible quantité de neige tomber ces derniers temps.

« L’ouverture c’est quand même fait le 30 septembre 2018, on a préparé nos pistes maintenant on a plus qu’à savoir comment va se passer le reste de l’automne, pour nous c’est bien cela commence avec du soleil il fait beau. En montagne tout va très vite un petit coup de froid des bonnes chutes de neige et on peut maintenir le domaine dans d’excellentes conditions d’ouverture pour les vacanciers et les professionnels venant s’entraîner sur le glacier. »

Le glacier de La Grande Motte de Tignes est le seul à pouvoir ouvrir cette année en 2018 dans les Alpes françaises, la station de ski s’attend donc à une influence massive inhabituel durant dans la période des vacances de la Toussaint s’obligent en même temps à revoir les horaires d’ouverture pour satisfaire la totalité de la clientèle ainsi que les clubs professionnels venu s’entraîner sur le glacier.

Glacier de la grande motte club

Dès le début des vacances de la Toussaint le glacier de Tignes est pris d’assaut, en effet il y a beaucoup de jeunes appartenant aux clubs du monde entier venu se partager quelques kilomètres de pistes de ski au vu de s’entraîner pour la saison 2018 de ski qui s’annonce.

Il faut dire que certains font beaucoup de route pour pouvoir tâter la neige savoyarde mais attention la réservation un prix si un couloir de slalom ne coûte que 13 € par jour il faudra débourser 850 € pour une seule journée d’entraînement à la descente ou au super G qui nécessite beaucoup plus d’espace.

Il s’agit donc d’une période clés pour Tignes et son glacier de la grande motte qui se transforme le temps de quelques semaines en terre d’accueil pour les compétiteurs du monde entier qui viennent chercher sensations et acclimatation, un passage obligé avant le vrai début de saison qui ne devrait d’ailleurs plus trop tarder.